Revue architrave – septembre 2012 – n° 173
” Cette maison fait la part belle au béton, tout en finesse. La patience et l’amour du travail bien fait ont sans aucun doute ont accompagné Mario Garzaniti lors de sa réalisation.
L’architecte a aussi su bien s’entourer : entrepreneur et ingénieur lui ont permis de réaliser comme il l’entendait les magnifiques voiles en béton de l’ouvrage. “

” L’aspect final dépend en très grande partie du type de coffrage utilisé et de sa mise en œuvre. Dans le cas de la maison à Bousval, l’entreprise a utilisé un coffrage en panneaux d’aggloméré hydrofuge. Le résultat est un béton d’aspect marbré et mat, en raison du caractère absorbant des panneaux. Les conditions de sa mise en œuvre ont également contribué à l’aspect final du béton. Réalisés en période hivernale, le coffrage et le bétonnage ont vu leur planning chamboulé. Ces imprévus influencent le résultat final et le rendent toujours imprévisible.
Pour le coffrage, par contre, rien n’a été laissé au hasard. Sa réalisation a monopolisé l’attention aussi bien de l’architecte que de l’entrepreneur, Chaque recoin du coffrage a été dessiné et longuement discuté pour obtenir le résultat escompté, si bien que l’on peut pratiquement parler d’un travail de menuiserie sur mesure. La demande de l’architecte concernait les arêtes vives, des joints de coffrage très fins et un calepinage particulier, ce qui empêchait tout emploi de coffrage préfabriqué. Chaque panneau n’a été utilisé une seule fois et chaque raccord a été collé et siliconé pour éviter toute trace de coulage. L’entrepreneur estime que la réalisation du coffrage a demandé deux fois plus de temps que pour un travail moins exigeant. »

Source : http://www.architrave.be/